2 Actions

La critique fait référence à un examen approfondi et à un examen des actions ou du travail d’une personne qui vise à corriger les défauts, les défauts et les inconvénients associés. Les personnes qui critiquent sont appelées critiques.

Souvent, les critiques ne sont pas agréables. Alors que certaines critiques peuvent être constructives (correctives et utiles), d’autres peuvent être destructrices (très frustrantes, décourageantes et abusives).

Prendre la critique est la capacité d’une personne à accepter des critiques constructives pour s’améliorer, et à résister à la pression de critiques injustes ou décourageantes tout en se motivant à travailler plus fort et mieux au lieu d’abandonner.

Prendre la critique, ce n’est pas seulement accepter ce que les gens disent. C’est aussi la capacité d’ignorer les commentaires distrayants et les critiques qui pressent pour atteindre un objectif.

Importance de pouvoir prendre des critiques

Les critiques, qu’elles soient constructives ou destructrices, ne sont pas agréables. Personne ne souhaite être critiqué, mais dans notre monde où les gens ont leurs propres observations subjectives, vous ne pouvez pas être sûr de ne jamais faire face à des critiques dans votre carrière.

Être capable de prendre des critiques est important car:

  • Apprendre d’une critique constructive vous aidera à améliorer vos compétences de travail avec une probabilité réduite d’erreurs et une efficacité accrue.
  • Il est inévitable lors de la formation en cours d’emploi, et il permet aux apprenants de comprendre rapidement et mieux.
  • Les personnes qui maîtrisent cette compétence ne sont pas facilement démotivées par des commentaires désobligeants – elles possèdent une forte volonté de réussir et un esprit combatif.
  • C’est une compétence nécessaire lorsque vous travaillez sur des projets en groupe ou en équipe.
  • Il aide à améliorer les entrepreneurs et aide les gens à proposer des idées innovantes ou améliorées.

Comment améliorer les compétences de critique

Comme toute autre compétence, la critique peut être apprise et améliorée. Vous trouverez ci-dessous des conseils utiles pour améliorer cette compétence.

  • Ne prenez pas de position défensive. La critique est une forme de communication. Dans des circonstances normales, une personne critique parce qu’elle voit un véritable problème avec votre travail. Restez au frais, écoutez attentivement, et mettez-vous à la place du critique (voir de son point de vue). Cela vous permet de mieux les comprendre et de voir une faute que vous n’avez peut-être pas vue plus tôt. Avoir un état d’esprit défensif dès le début entravera votre capacité d’écoute.
  • Comparez les assertions avec les faits. Vous ne pouvez pas être sûr que ce que le critique dit est juste. Après l’avoir entendu, comparez ses déclarations ou évaluations avec les faits sur le terrain. Triez ce qui est vrai de ce qui est une déclaration biaisée et faites-en une analyse objective.
  • Rétroaction corrective. Les critiques peuvent avoir tort. Ils peuvent être mal informés sur quelque chose ou recevoir des informations insuffisantes. Lorsque vous réalisez que leurs affirmations ou déclarations sont basées sur des informations fausses, communiquez-les-leur dès que possible. Par exemple, un critique dit qu’il est faux d’utiliser 15 cuillères à soupe de sucre pour une tasse de thé, mais vous avez en fait utilisé 15 cuillères à soupe de sucre pour 5 tasses de thé. Cependant, rappelez-vous; vous ne devez pas défendre mais corriger des informations ou des faits erronés.
  • Ne prenez pas les critiques trop dures et personnelles. Que ce soit une critique froide ou non, vous devriez toujours avoir cet état d’esprit; que c’est l’action qui est critiquée et non vous. Ne personnalisez pas les critiques même si elles étaient destructrices (visant votre personnalité ou votre sexe). Que les critiques négatives soient une inspiration pour passer à autre chose.
2 Partages
Profils d’emploi nécessitant cette compétence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *