Définition du symbolisme

Lorsqu’il est utilisé comme dispositif littéraire, le symbolisme signifie imprégner les objets d’une certaine signification différente de leur signification ou de leur fonction d’origine. D’autres dispositifs littéraires, tels que la métaphore, l’allégorie et l’allusion, aident au développement du symbolisme. Les auteurs utilisent le symbolisme pour lier certaines choses qui peuvent sembler au départ sans importance à des thèmes plus universels. Les symboles représentent alors ces idées ou qualités plus grandes. Par exemple, un auteur peut utiliser une couleur particulière qui, à elle seule, n’est rien de plus qu’une couleur, mais laisse entrevoir une signification plus profonde. Un exemple notable est dans le bien intitulé Heart of Darkness de Joseph Conrad, où les « ténèbres » du continent africain dans son œuvre sont censées symboliser son retard et la possibilité du mal là-bas.

Exemples courants de symbolisme

Nous utilisons des symboles tout le temps dans la vie quotidienne. Beaucoup de gens possèdent des choses qui ont une signification particulière pour eux, comme un cadeau d’un être cher qui représente ce lien. Les entreprises utilisent des symboles comme abréviation pour représenter leur marque, et les équipes sportives se nomment d’après des animaux et des personnes redoutables pour invoquer le pouvoir (par exemple, les Lions de Detroit et les Vikings du Minnesota, respectivement). Il y a aussi des symboles culturels, comme une colombe représentant la paix. Voici d’autres exemples de symbolisme de la vie commune:

  • Bagues de mariage et bagues de fiançailles: Les bagues de mariage et de fiançailles sont portées pour symboliser une union durable dans laquelle un couple a conclu.
  • Le drapeau américain: Les treize bandes rouges et blanches du drapeau américain symbolisent les treize colonies d’origine, tandis que les cinquante étoiles sont un symbole pour les cinquante États.
  • Les cinq anneaux olympiques: Le symbole principal des Jeux Olympiques est l’image de cinq anneaux imbriqués. Ce symbole a été créé en 1912, et les six couleurs — les anneaux bleus, verts, noirs, jaunes et rouges sur fond blanc — devaient être une combinaison de toutes les couleurs des drapeaux des pays participants à l’époque. On pense parfois que les anneaux représentent maintenant les cinq régions participantes du monde — l’Europe, l’Asie, l’Afrique, l’Australie et l’Océanie, et les Amériques — bien qu’aucune couleur ne représente une région spécifique.
  • McDonald’s Golden Arches: McDonald’s est l’une des plus grandes entreprises au monde, avec plus de 35 000 restaurants de restauration rapide dans 119 pays. Les « arches dorées », qui ressemblent à la lettre ”M », sont un symbole pour l’entreprise. Ce symbole est reconnaissable à travers le monde.

Signification du symbolisme dans la Littérature

Le symbolisme a joué un rôle important dans l’histoire de la littérature. Les symboles ont été utilisés dans les cultures du monde entier, évidents dans les légendes anciennes, les fables et les textes religieux. Un exemple célèbre de symbolisme est l’histoire du Jardin d’Eden, dans laquelle le serpent persuade eve de manger une pomme de l’arbre de la connaissance. Le serpent dans cette histoire représente la méchanceté et la pomme est un symbole de la connaissance. Le symbolisme est tout aussi important dans la poésie, la prose et les pièces de théâtre, ainsi que dans tous les genres littéraires, de la science—fiction au fantastique en passant par la fiction pour jeunes adultes (pensez simplement à la cicatrice de Harry Potter – un symbole de son être le « élu”, ainsi que sa capacité à vaincre le mal). Lors de l’analyse d’une œuvre littéraire, l’examen des symboles primaires conduit souvent à une meilleure compréhension de l’œuvre elle-même.

Bien que la définition du symbolisme se rapporte le plus souvent à un dispositif littéraire, il y avait aussi un mouvement littéraire du XIXe siècle appelé « Symbolisme. »Le mouvement était principalement basé en France, en Russie et en Belgique, et a été grandement influencé par les œuvres d’Edgar Allen Poe. Les symbolistes rejetaient le réalisme et pensaient plutôt que la vérité ne pouvait être représentée que de manière indirecte, c’est-à-dire à travers des symboles. Les symbolistes célèbres étaient Charles Baudelaire, Stéphane Mallarmé, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud et Ezra Pound.

Exemples de symbolisme dans la littérature

Exemple #1

LADY MACBETH: Out, damn’d spot! dehors, je dis!

(Macbeth de William Shakespeare)

Dans le célèbre drame de Shakespeare, Macbeth et Lady Macbeth conspirent pour tuer le roi Duncan. Après cela, tous deux sont frappés par leur conscience coupable. Au début, Lady Macbeth reproche à son mari de se sentir coupable, mais plus tard, elle est montrée somnambuliste à travers le château tout en marmonnant sur le meurtre. La « tache” littérale dont elle essaie de se débarrasser est le sang du roi Duncan, bien que la tache soit un symbole de la marque sur sa conscience. Plusieurs fois dans Macbeth, il y a des références à la difficulté de sortir des taches de sang, et dans cette célèbre ligne, Lady Macbeth a constaté que la tache de sang s’est infiltrée même dans son cerveau.

Exemple #2

Ainsi, on apprendrait à la jeune et pure à la regarder, avec la lettre écarlate enflammée sur sa poitrine, — à elle, l’enfant de parents honorables, — à elle, la mère d’un bébé, qui sera par la suite une femme, — à elle, qui avait été innocente autrefois, — comme la figure, le corps, la réalité du péché.

(La Lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne)

Nathaniel Hawthorne a nommé son roman La Lettre écarlate d’après le symbole central du livre. La lettre écarlate est une chose très réelle — une lettre rouge « A » qui signifie adultère, que le personnage principal Hester Prynne est obligé de porter autour de sa petite ville. Dans cet extrait, la signification du symbole est explicitement énoncée. La lettre écarlate est un symbole du péché. Mais, en fait, le corps entier de Hester Prynne devient un symbole du péché en portant la lettre, car son corps représente la destruction de l’innocence.

Exemple #3

Un Anneau pour les gouverner tous, Un Anneau pour les trouver,
Un Anneau pour les amener tous et dans l’obscurité les lier.

(Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien)

La célèbre série fantastique de J.R.R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux, est une quête de héros dans laquelle le hobbit Frodon Baggins doit détruire un anneau tout-puissant. Cet objet est imprégné de magie à travers sa création, et est un symbole du pouvoir ultime. Le pouvoir ultime devient également assimilé au mal. L’anneau étant simplement en présence de Frodon commence à tourner Frodon vers le désir de pouvoir, et donc le mal. Cependant, la capacité de Frodon à combattre le pouvoir de l’anneau montre qu’il possède une grande source intérieure de bonté.

Exemple #4

LAURA: Petits articles de, ce sont surtout des ornements! La plupart d’entre eux sont de petits animaux en verre, les plus petits animaux du monde. Maman les appelle une ménagerie de verre! En voici un exemple, si vous souhaitez le voir! . . . Oh, faites attention – si vous respirez, ça casse! . . . Tu vois comment la lumière brille à travers lui?
JIM : C’est sûr que ça brille !
LAURA : Je ne devrais pas être partiale, mais c’est mon préféré.
JIM: Quel genre de chose est-ce que celui-ci est censé être?
LAURA: N’avez-vous pas remarqué la corne unique sur son front?
JIM : Une licorne, hein ? — ne sont-ils pas éteints dans le monde moderne?

(La Ménagerie de verre de Tennessee Williams)

Comme dans les deux exemples de symbolisme précédents, La Ménagerie de verre de Tennessee Williams tire son nom du symbole le plus répandu dans la pièce. Le personnage de Laura est une fille très fragile et unique. Son frère aîné Tom craint pour sa sécurité, tout comme elle craint pour la sécurité de ses animaux de verre bien-aimés. Comme elle l’explique dans ce dialogue avec un gentleman appelant nommé Jim, son préféré des animaux est la licorne. La licorne est un symbole pour Laura — unique, un peu étrange et déplacé. Jim casse plus tard la licorne pour que la corne tombe. Comme le note Laura pendant que Jim s’excuse, cela fait de la licorne un cheval normal — « moins bizarre. »Cependant, la rupture de la corne de la licorne symbolise également la rupture du cœur de Laura lorsqu’elle découvre que Jim est en fait fiancé à une autre femme.

Testez Vos connaissances du symbolisme

h2>

1. Choisissez la définition de symbolisme correcte lorsqu’elle est utilisée comme dispositif littéraire:
A. Pour utiliser différents types de notation, comme des notes de musique ou des symboles mathématiques.
B. Donner aux objets une nouvelle signification différente de leur signification originale.
C. Pour écrire dans un langage qui utilise des symboles, comme les hiéroglyphes.

Answer to Question #1 Show>

2. Consider the following lines from William Shakespeare’s Sonnet 12:

Quand je vois le violet passé premier,
Et les boucles de sable sont toutes argentées avec du blanc;
Quand les arbres élevés, je vois des feuilles stériles,

Que font les images d’un violet passé ses cheveux premiers, couleur sable, qui sont maintenant blancs, et des arbres stériles de feuilles symboliser?
A. La vieillesse et le passage du temps
B. Le printemps et la vie nouvelle
C. These images symbolize nothing

Answer to Question #2 Show>

3. Which of the following excerpts from Robert Frost’s « The Road Not Taken” is a symbolism example?
A. Je vais le dire avec un soupir / Quelque part des âges et des âges d’où
B. J’ai douté si je devais revenir un jour.
C. A ensuite pris l’autre, aussi juste que juste, / Et ayant peut-être la meilleure revendication, / Parce qu’il était herbeux et voulait de l’usure;

Answer to Question #3 Show>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *